Blog

5 bonnes raisons de louer une voiture électrique cet été

4 min

Powerdot

Les agences de location mettent de plus en plus en avant les voitures électriques dans leur offre locative. Les personnes habituées aux voitures thermiques hésitent parfois à franchir le pas… Pourtant, louer une voiture électrique a de nombreux avantages qu’il serait dommage de négliger. Et si vous profitiez des vacances d’été de franchir le cap ?

 

1. Un coût rapidement plus avantageux

Les véhicules électriques sont parfois légèrement plus chers à la location que les véhicules à moteurs thermique. Pourtant, lorsque l’on étudie la question, on réalise rapidement que, tous frais compris, la location de véhicule électrique devient rapidement plus économique.

Pour comparer les deux options, prenons le coût moyen au kWh pratiqué chez Powerdot, qui est de 0,54 centimes, et la consommation moyenne des véhicules électriques (17 kWh pour 100 km). Pour les véhicules thermiques, prenons comme base une consommation moyenne de 6 litres d’essence au 100 kilomètres, au prix de 1.90€ le litre. Nous supposons également que les trois quarts des recharges s’effectuent sur des bornes publiques rapides et ultra-rapides, le quart restant sur des bornes lentes et/ou gratuites.

Le calcul est simple :

On voit que les coûts liés à la recharge sont systématiquement plus faibles que les pleins d’essence, et que plus les distances sont importantes, plus l’écart se creuse. 

Venons-en maintenant au coût total. Imaginons une location de voiture d’une semaine. Les tarifs peuvent être très variables selon l’agence de location, la taille et le standing de la voiture désirée… Mais pour une voiture moyenne, il faut compter entre 300 € et 350 € pour un kilométrage illimité, aussi bien pour un véhicule électrique que pour une voiture thermique. Le plus souvent, la différence de prix entre un véhicule électrique et un véhicule thermique n’excède pas quelques euros… Et il n’est pas rare de trouver des locations pour des tarifs équivalents. Dans ce cas, l’option la plus économique ne fait aucun doute. Ensuite bien entendu, plus la location est longue et plus la distance parcourue est importante, plus le véhicule électrique devient avantageux.

 

2. La réduction des émissions de CO2 : une réalité indiscutable

Certes, l’empreinte carbone d’un véhicule électrique peut être jusqu’à deux fois plus élevée que celle d’un véhicule thermique à la sortie de l’usine… Mais toutes les études le montrent : la pollution initiale est largement compensée par l’absence de pollution en roulant.

À l’inverse des véhicules thermiques, les véhicules électriques n’émettent pas de gaz à effet de serre. Ainsi, après seulement 40 000 km de route, soit 2 à 3 ans d’utilisation pour un usage moyen, le bilan carbone d’une voiture électrique devient meilleur que celui de son équivalent thermique… Plus les kilomètres s’enchainent, et plus cet écart se creuse. 


3. Une conduite plus agréable

Louer un véhicule électrique est également l’occasion de profiter d’un plus grand plaisir de conduite. Bien entendu, les véhicules électriques sont dotés de toutes les nouvelles options qui font le confort des véhicules modernes, tels que les caméras de recul, les aides à la conduite et au stationnement, ou encore les ordinateurs de bord suréquipés…

Mais outre ces avantages désormais courant, les véhicules électriques ont plusieurs atouts que les véhicules thermiques n’ont pas. L’absence de bruit est l’avantage numéro un des voitures électriques. Celles-ci n’émettent quasiment pas de nuisance sonore telles que le bourdonnement continu d’un moteur et ses vibrations. 

En plus de cela, les véhicules électriques ont ce que l’on appelle un « couple instantané ». Toute la puissance du moteur peut être délivrée instantanément. Les accélérations sont plus énergiques, y compris sur les modèles urbains.

La conduite reste souple et douce, grâce à la boîte automatique présente dans la plupart des voitures électriques. Il n’y a plus besoin de passer les vitesses ni de rétrograder, ce qui permet de lisser la conduite. 


4. La possibilité de circuler dans certaines zones urbaines réservées

Depuis quelques années, la France a vu apparaître des ZFE (Zones à Faibles Émissions) dans les grandes agglomérations. Une ZFE est une zone qui comporte des voies où l’accès aux véhicules polluants est restreint. Les modalités des restrictions varient selon les endroits, mais l’objectif est toujours de faire le tri entre les véhicules propres et les autres. Pour cela, le point déterminant est la vignette Crit’Air

En France, il existe actuellement 12 ZFE, sur plusieurs métropoles fréquentées. Ces ZFE se trouvent à Rouen, Reims, Paris, Strasbourg, Clermont-Ferrand, Saint-Étienne, Grenoble, Nice, Aix-Marseille, Montpellier, et Toulouse.

Notez que le déploiement des ZFE va s’accélérer rapidement avec les villes de : 

  • Amiens
  • Angers
  • Annecy
  • Avignon
  • Bayonne
  • Béthune
  • Bordeaux
  • Brest
  • Caen
  • Chambéry
  • Dijon
  • Douai-Lens
  • Dunkerque
  • Annemasse
  • Le Havre
  • Le Mans
  • Lille
  • Limoges
  • Metz
  • Mulhouse
  • Nancy
  • Nantes
  • Nîmes
  • Orléans
  • Pau
  • Perpignan
  • Rennes
  • Toulon
  • Tours
  • Valenciennes

Dans toutes ces villes de France, on peut, ou l’on pourra donc bientôt, se voir interdit d’accès avec un véhicule thermique polluant. Ce problème ne pourra pas vous arriver avec un véhicule électrique, qui dispose toujours de la vignette Crit’Air la plus avantageuse réservée aux véhicules 100 % électriques et hydrogènes. 

Autrement dit, louer un véhicule électrique, c’est avoir l’assurance de pouvoir se rendre où l’on veut, quand on veut. 


5. Un gain de temps grâce aux recharges à destination

Contrairement à ce que les non-initiés pourraient penser, on peut gagner du temps en choisissant de louer un véhicule électrique… Tout simplement parce que l’on ne perd plus de temps à la pompe à essence.

La plupart des gens connaissent les systèmes de charge à domicile ou dans les stations-service… Mais il existe une façon plus pratique de recharger sa voiture électrique : la recharge à destination.

Les recharges à destination se font dans des stations de recharge situées sur des lieux de séjour ou de passage fréquentés tels que des hôtels, des restaurants, des supermarchés, des centres commerciaux, ou autres lieux du quotidien.. 

Grâce à ces stations positionnées sur les lieux d’arrêts naturels des automobilistes, les voyageurs peuvent recharger leur véhicule de façon naturelle et sans perdre de temps, pendant qu’ils sont en train de faire leurs courses, de visiter un site, de se restaurer ou de se reposer à l’hôtel. 

 

Se faciliter la vie en louant une voiture électrique

Pollution réduite, économies, accès illimité à tous les centres-villes, plaisir de conduite… Les bonnes raisons de passer à l’électrique sont nombreuses et mériteraient d’être davantage mises en avant par les agences de location. La recharge à destination, en particulier, est un avantage encore trop peu connu qui pourra faire changer d’avis nombre d’automobilistes. Pour les accompagner dans cette transition, Powerdot propose déjà plus de 4.500 points de charge partout en France, pour accompagner chaque électromobilité sur le route des vacances cet été !

 

Restez informé de toutes les actualités de Powerdot :

Powerdot clôture une nouvelle levée de fonds d’un montant de 100 millions d’euros pour promouvoir la mobilité durable en Europe.

Voitures électriques et capacités de recharge limitées

Cora choisit Powerdot pour équiper tous ses hypermarchés en bornes de recharge en France et en Belgique

Powerdot et Miio lancent la fonction Autocharge en France

Powerdot signe un partenariat avec Accor et pourra équiper jusqu’à 1.800 hôtels en Europe